Parce qu’une formation est un investissement, aussi bien en matière de temps que d’argent, il est intéressant de réfléchir autour des questions suivantes afin de préparer votre projet de formation professionnelle.

Sophrologue, Relaxologue ou Consultant en Bien-Être Emotionnel ?

Choisir la méthode avec laquelle vous souhaitez accompagner vos futurs clients est essentiel. Il en existe beaucoup sur le marché ! Préférez-vous une méthode de dialogue où la parole et la voix seront vos principaux outils ? Ou une méthode où le toucher relaxant prédomine ?

Explorez le sujet par des lectures, mais aussi en recevant des séances pour vous faire une idée, vue du côté du bénéficiaire. Téléphonez à des anciens stagiaires ou participez à des groupes de professionnels sur les réseaux sociaux.

Nous vous proposons au sein de notre centre des méthodes qui utilisent le dialogue, la parole et la voix, comme la sophrologie, la relaxation guidée ou l’EFT. Vous pouvez ici choisir entre Sophrologue, Relaxologue, Praticien EFT ou Consultant en Bien-Être Emotionnel. Prenez contact avec nous pour mieux connaître chacune de ces méthodes.

Quel est votre motivation à devenir Sophrologue ou Consultant en Bien-Être Emotionnel ?

Ce sont des activités professionnelles qui s’exercent le plus fréquemment en profession libérale, même si aujourd’hui, nous commençons à voir des entreprises qui emploient des sophrologues en CDI. Par exemple, en fin d’année 2017, une sophrologue de notre école a été embauchée dans un lycée en CDI. Ceci demande donc de l’énergie et de la motivation pour se faire connaître, au-delà des compétences techniques acquises, lorsque la formation sera terminée. Dans notre école, la motivation est un critère de choix important et vous aurez à nous convaincre que cette énergie est bien là, pour aller jusqu’au bout de vos études, d’une part, et pour réussir dans votre activité de futur(e) sophrologue, d’autre part.

Vous n’avez pas besoin d’être « parfait-e » pour commencer vos études ! Vous avez juste besoin de vous organiser pour que cela fonctionne pour vous et pour que votre apprentissage se fasse avec aisance. Car cela demande du travail ! Dans notre école, l’enseignement se fait en présentiel et en téléformation, avec des supervisions pédagogiques en visioconférence afin de répondre à vos questions et compléter les apports théoriques selon le besoin. Entre temps, selon la formation, vous aurez à écrire vos textes, à pratiquer avec les autres stagiaires, à comprendre les théories apprises, à lire des ouvrages qui viendront compléter vos connaissances, à utiliser la plateforme de communication collaborative pour faire des études de cas…. Nous serons là, en suivi pédagogique, pour faciliter le mieux possible votre apprentissage. Considérez cela comme un véritable partenariat 🙂

Nous sommes aussi conscients que si vous choisissez un métier comme celui-là, c’est que vous avez envie de rendre service aux personnes fragiles et en difficultés. Mais, il ne s’agira pas ici de vouloir « sauver le monde » à tout prix. C’est pour cela qu’il sera important que votre formation vous permette de réfléchir à votre posture professionnelle, pour passer de la dynamique du « sauveur » si tel était le cas 🙂 à la dynamique du « pédagogue ».

Quel est votre projet professionnel ?

Réfléchir à votre projet professionnel, c’est déjà donner une tendance de ce que vous voulez faire de votre futur. Même si votre projet n’en est qu’à son début, il nous semble important que vous ayez déjà des pistes. Certaines évolueront certainement tout au long des études et d’autres s’affirmeront comme une évidence. Une école sérieuse devrait vous demander où en est la réflexion autour de votre futur projet professionnel.

Dans quel style d’accompagnement sophrologique auriez-vous envie d’être avec vos futurs clients ?

Sophrologie relaxation ? Sophrologie analytique ? Sophrologie clinique ? Sophrologie pédagogique ?

Notre centre de formation se situe dans une dynamique pédagogique de la sophrologie. Elle est centrée sur la connaissance de l’être et le développement de la conscience de soi. Elle permet d’apprendre à vos futurs bénéficiaires à mieux comprendre leur corps et leur esprit, décoder leur langage, et trouver des voies pour se sentir mieux. L’approche de l’accompagnement est phénoménologique, axée sur les « comment » faire pour se sentir mieux avec soi et pour exister harmonieusement. Elle pose des objectifs pédagogiques avec le bénéficiaire en fonction de sa problématique, en recherchant le « gain » de savoir-faire et de savoir-être. La manière de construire des programmes d’accompagnement sur du court, moyen ou long terme, est enseigné, en fonction des thèmes avec lesquels les gens viennent et leur personnalité. La recherche d’indicateurs de résultats permet d’apprécier l’évolution de l’accompagnement. Comme dans tout apprentissage, il y a un véritable accompagnement du bénéficiaire dans la mise en application concrète des exercices dans son quotidien de vie.

Pour être Sophrologue, vous suivez la 1ère année pour acquérir les compétences techniques en sophrologie afin de savoir animer des séances de sophrologie. Vous apprendrez à écrire vos textes, à les guider, à exploiter les effets des séances par la Sophro-Etude des Phénomènes pour orienter la pratique de vos bénéficiaires d’ici à la séance suivante. Vous apprendrez à conduire des séances individuelles selon un programme pédagogique simple et réaliserez un stage pratique individuel pour mettre en application pratique tout ce que vous aurez appris pendant cette année.

La 2e année permet d’apprendre à conduire les séances en groupe, à concevoir et animer des programmes pédagogiques en fonction de thématiques données et de types de personnalité. Vous animerez un stage de groupe en entreprise, ainsi que la démarche de prospection qui va avec ; ce qui vous permettra d’acquérir une posture professionnelle adéquate et une expertise en fonction du thème que vous aurez étudié et guidé.

Vous pouvez poursuivre avec le cycle supérieur de Sophrologue Humaniste Expert, pouvant le débuter après la 1ère année si vous le souhaitez. Ce cycle vous permettra d’apprendre la méthode globale de la sophrologie, des techniques complémentaires et des savoir-faire différents, pour vous doter d’autres savoir-faire dans vos accompagnements.

Une appréciation des compétences post-formation de Sophrologue a été réalisée au sein de notre centre de formation. Une évaluation à froid a été réalisée d’octobre à novembre 2018 pour les sophrologues professionnels certifiés entre octobre 2017 et mars 2018, après leurs premières expériences professionnelles, d’une durée de 6 mois à 1 an. L’analyse porte sur 37% de retour des questionnaires.

Ces professionnels considèrent que :

  • la formation reçue a été adaptée par rapport aux besoins de terrain en tant que sophrologues professionnels à 100%
  • ils ont utilisé les compétences acquises pendant la formation à 91,67%
  • Le besoin en formation complémentaire pour exercer leur métier est de 16,67%

Ils estiment leurs compétences effectives sur le terrain à :

  • accueillir un client/patient à 100%
  • guider une technique à 100%
  • mener une SEP – Sophro-Etude des Phénomènes à 91,67%
  • monter un programme d’accompagnement ciblé à 100%
  • accompagner des individuel à 100%
  • accompagner des groupes à 100%