Aujourd’hui, de plus en plus de professionnels s’installent dans le domaine du bien-être, de la connaissance de soi ou de la thérapie. Cela peut faire peur à ceux et celles qui sont déjà installé(e)s… Peur de perdre des clients potentiels, peur de ne pas gagner sa vie, peur de ne pas être mieux que l’autre….

L’aspect concurrentiel dans une activité professionnelle mérite d’être réfléchi, en envisageant une manière sereine et bienveillante de se situer avec ses confrères, tout en sortant de ses peurs.

Des axes de réflexion possible :

  • Chaque professionnel est porteur d’une histoire de vie qui lui est personnelle et qui fera la différence avec l’histoire de vie d’un autre professionnel. Celle-ci crée une résonance qui attirera les clients potentiels en fonction de ce qui a été résolu et dépassé dans son histoire, et de ce qui ne l’est pas encore. Il me semble donc important de trouver sa particularité, afin de la mettre consciemment en avant.
  • Lorsque l’on s’installe quelque part, et qu’il existe d’autres professionnels dans le même domaine que soi, pourquoi ne pas les rencontrer ? Créer une alliance produira des effets sur l’animation de sa future clientèle, probablement plus glorieux et plus joyeux que de rester sur idée de concurrence pure et dure, même si on n’a aucune idée de ce que seront ces effets. Toute bienveillance relationnelle portera ses fruits sur le long terme.
  • Chacun est aussi porteur d’une créativité intérieure. Plutôt que de reproduire de manière identique des choses qui ont déjà été faites et qui appartiennent à leur créateur, il serait bon de trouver de nouvelles voies et astuces créatives qui permettront vraiment de se réaliser dans son activité. Utiliser une idée géniale est intéressante, mais comment se l’approprier avec une différence ? est une question qui mettra de l’éthique dans toute concurrence. Ce sera ainsi votre innovation !

Laisser un commentaire